VITTORIO BELTRAMELLI

Le Chef

Vittorio Beltramelli

Vittorio Beltramelli naît en 1974 à Castelleone, un petit village non loin de Milan. A 15 ans à peine il intègre l’école gastronomique de San Pellegrino.

«Ce sont dans mes origines italiennes et mes racines lombardes, que je nourris mon amour de la cuisine et des produits culinaires. Très jeune, je découvre ma vocation de cuisinier… Cet art qui, au service du goût, sublime les assiettes que je m’évertue à préparer. Faire le choix du meilleur produit, le cuire, les assaisonner, mettre en valeur chaque plat, c’est ma vision du métier de cuisinier.»

Vittorio Beltramelli a très vite vu sa passion pour la cuisine et son savoir-faire guidé par l’expérience de grands chefs étoilés. En 1997, il rejoint l’équipe d’Alain Ducasse dans son restaurant Louis XV à Monaco. Puis rentre en Italie au sein de la brigade de Gualtiero Marchesi, le premier chef transalpin à avoir obtenu trois étoiles au Guide Michelin. Après de brèves incursions à Paris et à Moscou, il revient dans la capitale Française pour reprendre les rênes du restaurant Il Cortile ou il obtient une étoile Michelin.

Là, commence avec lui une longue collaboration, d’abord dans son restaurant l’Albereta à Erbusco puis ensuite en 2001 à Paris.
En effet Gualtiero Marchesi accorde toute sa confiance à Vittorio Beltramelli qui devient son chef dans son nouveau restaurant au centre de paris. 7 mois après l’ouverture le fameux guide Michelin décerne à Vittorio une étoile Michelin, confirmée pour trois années consécutives.
Apres une parenthèse d’une année à Moscou comme consultant pour plusieurs restaurants, il retourne à Paris en tant que chef exécutif de l’Hôtel Castille et de son restaurant Il Cortile. Ici aussi, il décroche une étoile au Guide Michelin.

Vittorio Beltramelli
Vittorio Beltramelli

Depuis 2010, il se donne un nouveau défi, prendre les commandes des cuisines du restaurant NoLita afin de vous faire partager le meilleur de la gastronomie Italienne. Véritable ambassadeur de la gastronomie italienne à Paris, Vittorio Beltramelli s’est entouré d’une brigade d’apprentis directement venu d’Italie. Et c’est auprès du chef Gualtiero Marchesi, qui s’occupe beaucoup de la formation des jeunes de l’autre côté des Alpes, que Vittorio Beltramelli recrute ses commis de cuisine. Au NoLita, c’est tout le personnel et la plupart des produits qui viennent d’Italie.
Depuis 10 ans, c’est sa femme Alejandra Beltramelli, chef pâtissière, qui signe tous les desserts de la carte de ses restaurants.

En 2011 il devient consultant «gastronomie Italienne» pour Jean-Pierre Coffe dans l’émission Vivement Dimanche.

«La diversité des spécialités régionales implique d’aller chercher ces derniers directement en Toscane, dans le Piémont ou en Sicile. 3 à 4 arrivages hebdomadaires de produits en provenance directe d’Italie, sont nécessaires pour travailler, y compris en ce qui concerne les pâtisseries.»